Marcel Caya

Département d’histoire

Téléphone : 514-987-3000 poste 7760
Courriel(s) : caya.marcel@uqam.ca

Marcel Caya

Marcel Caya est responsable du programme de gestion des documents et des archives à l’Université du Québec à Montréal depuis 1994. De 1997 à 2000, il a été directeur du module d’histoire, assumant de plus, au cours de l’année académique 1999-2000, les responsabilités de vice-doyen aux études à la Faculté des Sciences humaines. Il a été directeur du département en 2005-2006. Avant de se joindre au département d’histoire, il avait été directeur du Service des Archives de l’Université McGill de 1977 à 1994, y cumulant la responsabilité de Directeur général du Musée McCord d’histoire canadienne de 1984 à 1988.

Membre fondateur du Bureau canadien des archivistes (secrétaire-général en 1975-1976 et 1979-1985), il a fait partie du Groupe consultatif sur les archives (1978-1980) et du Comité consultatif sur les archives (1983-85) du Conseil canadien de la recherche en sciences humaines et a co-présidé leGroupe de travail sur les normes de description en archivistique de 1983 à 1986. Directeur de la revueArchives de 1978 à 1980, il a été président de l’Association des archivistes du Québec en 1985-86. Membre du Conseil national d’évaluation d’archives (CNEA) depuis 1978, il en est le président depuis 1993. Il en a été directeur-adjoint et directeur pour la région du Québec depuis 1979, à l’exception de la période 1988 à 1993. Pour le CNEA et à titre individuel, il a produit des évaluations de fonds dans une diversité de domaines et comprenant la plupart des supports d’archives.

Représentant des archivistes canadiens au sein du Comité directeur de la section des associations professionnelles d’archivistes du Conseil international des archives de 1983 à 1992, il en a été le président de 1988 à 1992. Après avoir été rédacteur-en-chef du Bulletin du CIA (Conseil international des archives) de 1992 à 2000, il est devenu secrétaire général adjoint de cet organisme en septembre 2000.

Depuis 2002, il est membre du comité directeur et collabore au contenu du Portail international archivistique francophone (PIAF) qui offre un ensemble de ressources documentaires en français sur Internet portant sur l’archivistique, y compris un cours de base sur tous les aspects de la pratique de l’archivistique dans le monde francophone.

Intérêts de recherche

Les travaux de recherche de Marcel Caya en archivistique ont surtout porté sur l’évaluation monétaire des archives et sur la normalisation dans la pratique de l’archivistique, plus particulièrement sur la description archivistique. Dans le cadre de sa participation au Comité sur les normes du Conseil canadien des archives, il a complété en 1999 l’élaboration d’une banque de données sur les normes archivistiques dans les espaces francophone et anglophone; la diffusion en est assurée par le site Internet du Conseil canadien des archives. Depuis 2001, il mène une étude soutenue par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada portant sur les normes de description archivistique dans les pratiques nationales (Amérique du nord et Royaume-Uni) et internationales. Il s’intéresse aussi à l’histoire politique du Québec et du Canada de la seconde moitié du XIXe siècle.

  • La normalisation de la pratique de l’archivistique
  • Les normes de description en archivistique
  • L’évaluation monétaire des archives
  • L’histoire politique du Canada et du Québec de la fin du XIXe siècle

Projets de recherche en cours

+

Le projet vise à analyser et comparer l’application des règles d’élaboration de la zone du contenu des notices descriptives de quatre normes de description archivistique utilisés dans divers systèmes nationaux : les Règles de description pour les documents d’archives du Canada [RDDA], le Describing Archives: A Content Standard [DACS], le Manual of Archival Description [MAD] du Royaume-Uni et laNorme générale et internationale de description archivistique [ISAD (G)] élaborée à l’instigation duConseil international des Archives. Il constitue la première étape d’un projet plus vaste visant à mieux connaître les modes de repérage de l’information sur le contenu des archives par divers types de chercheurs et à concevoir un outil d’analyse et de vérification, éventuellement informatisé, du contenu des notices de description archivistique.

Publications et communications

+

Marcel Caya, dir., Les Archives canadiennes en 1992, Montréal, Le Conseil canadien des archives, 1992.

Marcel Caya, «L’évaluation monétaire des archives : ce que tout archiviste devrait savoir avant d’appeler l’évaluateur», in Association des archivistes du Québec, Actes du congrès, 1995: 51-58.

Marcel Caya, «L’évaluation monétaire : un instrument d’acquisition», Archives, 28,1
(1996-1997) : 49-58.

Marcel Caya, «L’adoption de normes archivistiques au Canada: concept et problèmes pratiques», Actes du Congrès de l’Association des archivistes du Québec: Les Archives: un lieu de conservation, de mémoire et d’information, (Québec, 1998) : 123-128.

Marcel Caya, « »Dis-moi ce que tu collectes, je te dirai ce que tu es », peut-on définir un modèle unique de collecte pour les archives des universités?», Janus, 1998.2 : 69-77.

Marcel Caya, «Évaluation monétaire» dans Normand Charbonneau et Mario Robert, dir., La Gestion des archives photographiques, Sainte-Foy, Presses de l’Université du Québec, 2001, pp. 63-81.

Marcel Caya, «Les vrais regards de Janus : les rôles complémentaires de la gestion des documents et des archives» Archives, 33,2 (2001-2002) : 3-20.

Marcel Caya, «Vers une nouvelle tour de Babel ? Une comparaison des normes de description aux niveaux nationaux et international» in Association des archivistes du Québec, De l’encre et du papier à la langue numérique : La convergence de la connaissance : Actes du Congrès, Jonquière, 31 mai au 2 juin 2001 : 129-142.

Marcel Caya, «Standardising Archival Descriptive Standards. The Case of the ‘Content’ Note», dans Margaret Procter and Caroline Williams, Essays in Honour of Michael Cook, Liverpool, University of Liverpool, 2003. pp. 91-104