Partir en stage

La maîtrise en muséologie est composée d’une série de 8 cours (24 cr.) à laquelle s’ajoutent des activités pratiques (21 cr.) dont un stage obligatoire (MSL6600 Stage et rapport de stage). Moment important du parcours universitaire de l’étudiant.e, le stage permet d’acquérir de nouvelles compétences, d’affiner ses intérêts et son choix de carrière ainsi que de développer un premier réseau de contacts dans le milieu muséal. Ce stage représente ainsi une opportunité unique pour l’étudiant.e de s’initier au domaine professionnel dans un contexte d’apprentissage optimal.

Concrètement, le stage en muséologie vise à familiariser l’étudiant.e aux grandes fonctions du musée et à parfaire sa formation pratique. Cette activité à la fois professionnelle et académique se répartit sur 420 heures effectuées à mi-parcours du cheminement de l’étudiant.e dans un établissement muséal ou paramuséal. Le stage, de 9 crédits, est généralement non rémunéré.

Le stage peut s’orienter selon trois directions :

  • L’initiation : le stage permet de saisir comment s’articule un ensemble de fonctions à l’intérieur d’une même institution;
  • L’expertise : le stage cible l’acquisition de compétences nécessaires à la réalisation d’une fonction particulière;
  • La recherche appliquée : le stage a pour objectif d’approfondir d’un point de vue pratique et théorique une question (relative aux publics, aux collections, etc.) déterminée en collaboration avec l’institution d’accueil.