Francine Vanlaethem

École de design

Téléphone : 514-987-3000 poste 3929
Courriel(s) : vanlaethem.francine@uqam.ca

Francine Vanlaethem

Diplômée architecte de l’École nationale supérieure d’architecture et des arts visuels – La Cambre, à Bruxelles, en 1969, elle obtient un doctorat de l’Université de Montréal en 1986, avec une thèse intitulée «Mouvement moderne en Belgique. Avant-garde et profession, 1919-1939». Depuis 1975, elle est professeure régulière à l’École de design de l’Université du Québec à Montréal où elle a d’abord enseigné les cours d’histoire et de théories de l’architecture et du design dans le cadre du programme de design de l’environnement et, ensuite, ceux liés au diplôme d’études supérieures spécialisées en architecture moderne et patrimoine qu’elle dirige depuis 2001. Elle est de plus habilitée à encadrer des mémoires en études des arts et des thèses en histoire de l’art et en muséologie, médiation, patrimoine.

Intéressée par l’architecture moderne et contemporaine et le design, elle a oeuvré à la diffusion de projets et des idées dans ces domaines, d’abord à titre de directrice-fondatrice du Centre de design de l’UQAM (1981-1986) et, ensuite, de rédactrice en chef de la revue ARQ (Architecture-Québec, 1989-1993). Aujourd’hui, elle se concentre sur ses recherches qui portent sur l’avènement et l’affirmation de la modernité architecturale qu’elle observe, à la fois, au Québec et en Belgique. Elle est co-auteure deL’architecture en Belgique, 1919-1939. Modernisme et Art déco (Bruxelles, Racine, 1996), récemment réédité; «Montréal, métropole, 1880-1930», présentée au Centre Canadien d’Architecture à Montréal, de mars à mai 1998 et, ensuite, au Musée des beaux-arts d’Ottawa. Elle est l’un des deux commissaires de l’exposition. Elle termine actuellement une étude sur le développement du Montréal moderne entre 1940 et 1976, une recherche subventionnée par le CRSH.

Sa compétence en histoire de l’architecture moderne est inséparable de son engagement dans le domaine du patrimoine. Au Québec, elle fut la première à s’élever contre les rénovations peu respectueuses de bâtiments des années 1960; elle mena la mobilisation populaire contre les travaux de réfection et de mise au goût du jour du Westmount Square en 1988. Elle est membre de Docomomo International depuis 1992 et présidente fondatrice de Docomomo Québec. Elle est membre de la Commission des biens culturels du Québec ainsi que du Conseil du patrimoine de Montréal.

Publications et communications

+

Montréal métropole, 1880-1930, Montréal, 1998 (co-directeur).

Art déco et modernisme en Belgique. L’Architecture de l’entre-deux-guerres en Belgique, Bruxelles, 1996 (co-auteur).Art déco and Modernism in Belgium. Architecture between the two World Wars, Tielt, 1996 (co-auteur).Art déco en Modernism in Belgie. Architectuur in het Interbellum, Bruxelles, Tielt, 1996 (co-auteur).

La place publique dans la ville contemporaine, Montréal, 1995 (actes du colloque organisé par l’AFFAA et l’UQAM en 1992).