Marie Lavorel

Téléphone : 514-692-6193
Courriel(s) : marie.lavorel@gmail.com

Marie Lavorel

Marie Lavorel (Ph. D) est titulaire d’un doctorat en muséologie, médiation, patrimoine de l’Université du Québec à Montréal et en Sciences de l’information et de la communication de l’Université d’Avignon et des pays de Vaucluse. Ses recherches portent sur la patrimonialisation des mémoires sensibles, l’écriture de l’histoire contemporaine, l’art contemporain, la danse contemporaine et l’art public. Elle s’intéresse aux processus créatifs et aux écritures médiatiques (musée, exposition, documentaire) de mise en mémoire et de mise en patrimoine. Son intérêt se porte également sur la dimension collaborative de ces processus et sur l’engagement des acteurs impliqués. Elle poursuit actuellement des recherches postdoctorales sur l’art public en milieu hospitalier à l’Université McGill.

Parallèlement elle accompagne des artistes d’art actuel par une pratique d’écriture et des projets curatoriaux. Elle est également commissaire d’exposition indépendante et chargée de cours à la maîtrise en muséologie de l’UQAM.

  • Mémoire sensible
  • Patrimonialisation
  • Muséalisation
  • Exposition
  • Histoire du temps présent
  • Déportation
  • Immigration
  • Témoignage
  • Art contemporain
  • Exposition de la danse contemporaine

Projets de recherche en cours

+

Écriture de l’histoire du temps présent : Les différentes écritures médiatiques de l’histoire du temps présent.

Histoire de la danse contemporaine : recherche en vue d’une publication sur l’histoire de la danse contemporaine au Québec

Exposer la danse

Art contemporain et engagement

Publications et communications

+

Publications

2013 « Une écriture à caractère patrimonial : Le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère », Culture et musées, n°20, (dir. Sophie Wahnich), hiver 2013.

2015 Dialectique des temps dans l’œuvre de Carl Trahan, (2015) Notte Elettrica, 2015.

2015 Michael Blum – Notre Histoire, Revue Muséologies, printemps 2015.

2014 « Patrimonialiser la mémoire de la guerre au musée : une tentative d’historicisation du témoignage » en collaboration avec Jean Davallon et Jessica Cendoya, Projet Franco-brésilien. Mémoire et nouveaux patrimoines, openedition Press, 2014.

Communications

2016 «L’écriture patrimoniale de la déportation», Colloque international ACHS, Le patrimoine ça change quoi ?, 3-8 juin 2016, Uqam et Université Concordia, Montréal.

2015 « Histoire orale et vivre-ensemble», Journée d’étude, L’histoire orale en vaut-elle la peine?, Université de Sherbrooke

2011 « Le cinéma documentaire de Rithy Pahn comme cadre d’une expérience cathartique et espace symbolique de la circulation de la parole », Cambodge d’hier à aujourd’hui : les enjeux de la mémoire et des identités plurielles, Colloque bilingue international, 5, 6 et 7 mai 2011, Université Concordia, Montréal.