Ève Lamoureux

Département d'histoire de l'art

Téléphone : (514) 987-3000 poste 2499
Local : R-4435
Courriel(s) : lamoureux.eve@uqam.ca

Ève Lamoureux

Ève Lamoureux, détentrice d’un doctorat en science politique à l’Université Laval, est professeure au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal. Elle est membre du Centre de recherche – Cultures-Arts-Sociétés (CELAT), de l’Observatoire des médiations culturelles (OMEC) et de la Chaire de recherche UQAM pour le développement de pratiques innovantes en art, culture et mieux-être.

Elle est spécialisée sur les rapports arts-société-politique. Ses recherches se concentrent sur l’art engagé, les pratiques sociales de l’art (dont les arts communautaires) et la médiation culturelle. Ses travaux récents, collaboratifs, portent sur l’apport des artistes et de leurs œuvres à différentes luttes émancipatrices menées par les mouvements sociaux, de même que, plus largement, à comment la culture et l’art sont amenés – selon les objectifs poursuivis par certain.es artistes et selon le rôle qui leur est dévolu par les pouvoirs publics – à jouer un rôle social de plus en plus marqué. Enfin, elle s’intéresse aussi aux conditions d’exclusion du champ de l’art de certaines communautés marginalisées et des mesures correctrices à mettre en place par les différentes institutions culturelles et politiques.

  • Anthropologie de l'art
  • Art au Québec
  • Art communautaire
  • Art engagé
  • Créativité sociale
  • Études des arts
  • Histoire de l'art
  • Médiation culturelle
  • Sociologie de l'art

Projets de recherche en cours

+

Accessibilité des musées aux publics marginalisés : des outils adaptés (2018-2020, Fonds des services aux collectivités du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur)

Cette recherche-action vise à expérimenter des stratégies de médiation culturelle qui s’adressent spécifiquement à des personnes immigrantes, éprouvant des problèmes de santé mentale et vivant avec un handicap. Elle est dirigée par Francine Saillant. Elle inclue également Ève Lamoureux, René Binette (Écomusée du Fier monde), Lourdes Del Barrio Rodriguez (Université de Montréal) et Patrick Fougeyrollas (Université Laval).

 

Groupe de recherche sur les pratiques artistiques et pédagogiques dans l’espace social (ArtEspaceSocial) (2018-2021, Faculté des arts de l’UQAM)

Ce groupe développe trois axes de recherche : (1) art et participation sociale pour les personnes marginalisées et/ou vulnérables ; (2) art et éducation inclusive ; (3) art et santé physique et mentale. Ève Lamoureux le dirige. Il comprend également Mona Trudel et Adriana de Oliveira (École des arts visuels et médiatiques), Sylvie Fortin (danse) et Tamar Tembeck (professeure associée à la Chaire art, culture et mieux-être).

Publications et communications

+

Livres

Accessibilité des musées aux publics marginalisés : des outils adaptés (2018-2020, Fonds des services aux collectivités du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur)

Cette recherche-action vise à expérimenter des stratégies de médiation culturelle qui s’adressent spécifiquement à des personnes immigrantes, éprouvant des problèmes de santé mentale et vivant avec un handicap. Elle est dirigée par Francine Saillant. Elle inclue également Ève Lamoureux, René Binette (Écomusée du Fier monde), Lourdes Del Barrio Rodriguez (Université de Montréal) et Patrick Fougeyrollas (Université Laval).

Groupe de recherche sur les pratiques artistiques et pédagogiques dans l’espace social (ArtEspaceSocial) (2018-2021, Faculté des arts de l’UQAM)

Ce groupe développe trois axes de recherche : (1) art et participation sociale pour les personnes marginalisées et/ou vulnérables ; (2) art et éducation inclusive ; (3) art et santé physique et mentale. Ève Lamoureux le dirige. Il comprend également Mona Trudel et Adriana de Oliveira (École des arts visuels et médiatiques), Sylvie Fortin (danse) et Tamar Tembeck (professeure associée à la Chaire art, culture et mieux-être).

 

Articles

Ève Lamoureux, « L’interrelation entre l’art et la recherche : les coulisses d’un parcours d’enquête », sous la direction de Francine Saillant, Nicole Lapierre, Bernard Müller et François Laplantine, Cahier ReMix, « Les mises en scène du divers. Rencontre des écritures ethnographiques et artistiques », n°9, novembre 2018, p. 136-146. En ligne, http://oic.uqam.ca/fr/remix/les-mises-en-scene-du-divers-rencontre-des-ecritures-ethnographiques-et-artistiques.

Ève Lamoureux, Julie Bruneau et Claude G. Olivier, « Art et action culturelle au sein du mouvement communautaire au Québec. Un apport protéiforme aux luttes », sous la direction de Francine Saillant et Ève Lamoureux, InterReconnaissance. La mémoire des droits dans le milieu communautaire au Québec, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2018, p. 239-264.

Marcelle Dubé et Ève Lamoureux, « Quand l’art, la création et la santé mentale font corps. Une expérience de socialisation alternative », sous la direction d’Ève Lamoureux et Magali Uhl, Le vivre-ensemble à l’épreuve des pratiques culturelles et artistiques contemporaines, Les Presses de l’Université Laval, 2018, p. 85-100.

Marcelle Dubé, Nathalie Casemajor et Ève Lamoureux, « Critique(s) et médiation culturelle », sous la direction de Marcelle Dubé, Nathalie Casemajor, Jean-Marie Lafortune et Ève Lamoureux, Expériences critiques de la médiation culturelle, Les Presses de l’Université Laval, 2017, p 3-28.