Marilie Labonté

Marilie Labonté

Marilie Labonté est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art de l’Université Laval et d’une maîtrise en muséologie de l’Université du Québec à Montréal. Au cours de sa maîtrise, elle s’est intéressée à la création et à l’exposition d’œuvres contemporaines en lien et en dialogue avec les collections historiques d’institutions muséales. Elle poursuit des études doctorales en muséologie, médiation et patrimoine à l’UQAM, et elle participe au groupe de recherche CIÉCO : Collections et impératif événementiel/The Convulsive Collections. Ses recherches s’orientent sur la présence accrue de l’art contemporain à l’intérieur des musées ainsi que sur l’histoire des expositions de collections dans les musées d’art. Commissaire et chercheuse indépendante, elle a travaillé à l’élaboration de différents projets, tels que deux expositions (Il était une fois…275 ans d’histoire, Musée Marius-Barbeau (6 octobre 2012 au 22 avril 2013); Ruralité en noir et blanc, Moulin La Lorraine centre d’art (21 septembre au 15 décembre 2013)), et à la rédaction de divers documents et articles auprès de musées, de revues, de centres d’exposition et d’artistes.